© ville de Pantin 

Culture

Hôtel Sahara aux Magasins généraux : des ateliers ouverts à tous !

Afin de s’imprégner autrement de l’atmosphère de la plus grande étendue désertique du monde, les Magasins généraux proposent, en marge de l’exposition Hôtel Sahara, des ateliers artistiques et pédagogiques gratuits adaptés à tous les publics. Un avant-goût du festival pluridisciplinaire à découvrir en septembre et octobre.
Article de Pascale Decressac, publié dans Canal n°299, septembre 2021.

Publié le

Ce jour-là, les 33 degrés ambiants aident le groupe de seniors du centre communal d’action sociale (CCAS) à se mettre en condition pour partir à la découverte d’Hôtel Sahara. Si certains connaissent déjà l’exposition, cette visite guidée offre à Colette, 70 ans, « un nouvel éclairage ». Anne-Caroline, la médiatrice culturelle qui les accompagne cet après-midi-là, présente les œuvres et les problématiques territoriales et sociétales qui les sous-tendent. Entre représentations réelles et fantasmées, connaissance et oubli (volontaire ou inconscient), silence et tumulte, chaque artiste livre son regard et son ressenti sur « son » Sahara.

Travaux pratiques

Après la visite, place à l’atelier ! Les participants s’attablent au milieu des tubes de peinture, boîtes de craies et crayons de couleur. Sur la grande feuille qui leur est distribuée, chacun peut laisser libre cours à son imagination en s’inspirant – ou non – des silhouettes stoppées dans leur élan imaginées par le dessinateur et peintre malien Famakan Magassa ou des tenues traditionnelles colorées filmées par la chanteuse et musicienne soudanaise Hiba Elgizouli.
Bernard, 73 ans, qui prend des cours de peinture depuis plusieurs années, réinvente à la craie une chorégraphie mêlant la takamba des Touaregs à La Danse de Matisse. À ses côtés, Henriette, totalement novice, décompose les femmes solaires d’Hiba Elgizouli : une main, des tresses qui volent au vent, une bouche qui chante… « Même en étant nul en dessin, on peut s’amuser », se réjouit-elle. Monique, 83 ans, a dessiné au feutre un chat dans un jardin balayé par le vent, tandis que l’univers mi-magique, mi-hostile du désert a inspiré Marie-José.

Animations jusqu’en octobre

Débutée en juin, l’exposition Hôtel Sahara – qui s’inscrit dans la saison Africa 2020 – a été enrichie dès juillet par ces ateliers thématiques gratuits. « À travers ces rencontres, nous avons voulu que chacun s’approprie l’exposition et l’imaginaire du Sahara », explique Asma Barchiche, responsable du programme de médiation culturelle. Musique et son, théâtre et sophrologie, peinture et illustration, paysages sonores, écriture libre… autant de disciplines qui donneront, encore ce mois-ci, un avant-goût du festival à découvrir les 10 et 24 septembre et le 2 octobre. « Ce rendez-vous permettra à toutes les voix sahariennes de s’exprimer », précise Alexis Bourely, chargé de communication et de projets culturels. Chaque soirée alternera des temps de conversations, de performances, de projections, de lectures et de concerts. Elles auront vocation à ouvrir les réflexions esquissées par les artistes au sein de l’exposition et à proposer, à travers leurs invités, différentes portes d’entrée sur les réalités complexes des géographies sahariennes.

Informations pratiques :

  • Exposition : jusqu’au 2 octobre, du mercredi au dimanche de 12.00 à 19.00. Entrée libre.
  • Programme des ateliers de septembre sur le site internet des Magasins généraux
  • Festival Hôtel Sahara : vendredis 10 et 24 septembre de 19.00 à 23.00 et samedi 2 octobre à partir de 20.30 dans le cadre de la Nuit blanche. Programme complet sur le site internet des Magasins généraux
  • Adresse : 1, rue de l’Ancien-Canal.